Accueil / Comment écrire un roman / La préparation du roman / Ecrire un roman : La préparation


Ecrire un roman : la préparation

Ecrire un roman : La préparation

Share Button

Vous avez votre idée, vous la tenez. Pourtant il serait bien précipité de vous jeter immédiatement dans l’écriture de votre roman. Certes, le boulot principal de l’écrivain c’est l’écriture. Pourtant il est tout aussi important de lire et de se documenter. Voilà qu’intervient la préparation de votre roman.

Ecrire un roman : la préparation

Quelles sont les sources de documentation ?

Vous les connaissez toutes plus ou moins. Les films, Internet, les encyclopédies, les journaux, spécialisés ou non et les livres.

Ces derniers sont très utiles pour se nourrir de ce qui se fait « ailleurs », mais aussi pour s’imprégner du genre. Je prends un exemple simple en rapport direct avec mon dernier article sur le bit-lit. J’envisage de tenter l’expérience du bit-lit sous un format un peu particulier de format très court à diffuser au rythme d’un passage par semaine ou deux. Pour cela, j’ai besoin de lire beaucoup de ce qui se fait déjà, de m’imprégner des codes du genre. Les genres évoluent. Ce qui marche maintenant n’est plus ce qui marchait hier.

Lire fait donc partie intégrante de votre préparation.

Que faut-il préparer ?

C’est à vous de voir l‘ampleur de la préparation que vous envisagez. Mettons de côté le plan, c’est acquis, et les personnages sur lesquels vous devez travailler. Tout dépend ensuite du format. Une nouvelle demandera peut-être moins de travail qu’un roman de plusieurs tomes.

Recherchez tout ce qui se rapporte à votre sujet. Plus vous touchez à un domaine technique, plus vous devez être pointu pour ne pas raconter n’importe quoi ou pour précisément déformer la vérité, mais en connaissance de cause. Étudiez l’époque où se déroule l’action, la ville, les us et coutumes. Pensez à tout ce qui pourrait vous être utile et faire en sorte que votre histoire ne perde pas de sa cohérence.

Un truc qui pourrait vous être utile : rapprochez-vous des forums spécialisés. Vous avez besoin d’informations sur la programmation ? Inscrivez-vous sur les forums de developpez.com par exemple. Sur les complots ? Le net regorge de forums. Triez le bon grain de l’ivraie.

Le cas particulier du roman de Fantasy

La Fantasy est un genre particulier ou bien souvent tout est inventé. N’allez pas croire que puisque tout est imaginaire vous pouvez vous passer de documentation. Bien au contraire. Le simple fait de tout devoir créer nécessite de vraiment tout créer. Bien souvent une carte, mais aussi l’histoire, l’étiquette, la monnaie et j’en passe. Rien que cela constitue un travail considérable. Là encore vous devrez sûrement vous informer dans des domaines bien réels, histoire que votre monde ne paraisse pas totalement incohérent.

La préparation n’est donc pas à négliger. Elle fera partie intégrante de votre processus d’écriture. De plus, elle peut se révéler enrichissante et faire surgir une intrigue secondaire à votre roman.

Bonne préparation.

Vous pouvez partager cet article avec vos amis en cliquant sur un des boutons de partage.

Share Button

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>