witches

Début de l’écriture de mon roman de Fantasy

Share Button

Ouf, enfin, ça y est. C’est fini ? Eh non ce n’est pas terminé, mais bien le début du processus d’écriture qui commence.

witches

Longue gestation de ce roman de Fantasy

Cela fait des années que je mûris ce projet. Une idée est née il y a plusieurs années et petit à petit des éléments se sont ajoutés à d’autres. C’est ainsi que lentement cette histoire a germé.

Ce qui n’était au départ qu’une petite graine est devenue un énorme plan de plusieurs tomes. Il m’a fallu tout poser correctement. La multitude de personnages (pas loin de la quarantaine) m’a fait écrire autant de fiches et de background.

Qui dit Fantasy dit magie et monde particulier

Un roman de Fantasy sans magie serait à mon sens comme un jour sans pain, il serait fade. C’est donc tout naturellement, et aussi parce que mon idée de base est la sorcellerie, que la magie envahit mon monde.

Ce monde parlons-en.

Si je devais coller l’étiquette d’un genre à ce futur roman ce serait, je pense, de l’urban fantasy. L’histoire se déroule dans notre monde, un brin transformé par des mutations politiques et la magie renaissante fait sortir de l’ombre tout une faune pas très catholique. Ah et les catholiques justement ne sont pas en reste.

Un travail gigantesque

Cette histoire comme je l’ai déjà dit est immense. C’est la première fois que je m’attaque à une telle aventure. Un monde à mettre en place, un grand nombre de personnages, l’intrigue et les indices à placer çà et là en vue des révélations futures.

J’ai revu le plan encore et encore depuis des mois. Couché des milliers de signes sur le papier entre le monde, les personnages, le système de magie et l’histoire de chaque personnage. Préparé les trois prochains tomes pour m’assurer de la cohérence.

L’écriture

Ne reste plus qu’à l’écrire. Ce n’est pas une mince affaire, mais c’est celle que j’attends avec impatience depuis de nombreux mois. Encore quelques retouches dans la soirée et demain si tout va bien le premier chapitre verra le jour.

A plus tard, dans des milliers de signes peut-être ! ;-)

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>