fbpx

Eh oui. Je vous parle de techniques d’écriture, d’apprendre à écrire, à poser une intrigue, à créer un arc de personnage, et aujourd’hui, voilà que je vous dis de vous en détacher.

Comprenons-nous bien, je ne dis pas que vous devez laisser tomber l’apprentissage, bien au contraire, mais que vous ne devriez pas prendre tout ceci comme un texte sacré.

« Nous sommes tous les apprentis d’un schéma dans lequel personne ne devient jamais maître. » Ernest Hemingway.

Transformez la technique d’écriture en quelque chose qui vous ressemble

De la même manière que vous devez faire taire votre éditeur intérieur pour ne pas tuer la créativité, ne faites pas trop attention à votre style. Ne vous arrêtez pas d’écrire si vous avez un participe présent de trop ou un de ses fameux adverbes en -ement qui pollue (assurément ^^) vos phrases.

Vous avez peut-être étudié différentes techniques d’écriture voire participé à des masterclass. Vous y avez appris des choses. Je ne vais pas critiquer cela puisque j’y ai moi-même participé. C’est également en quelque sorte des techniques que je vous donne là. Mais il faut savoir transgresser les méthodes. La créativité s’accommode mal d’un cadre trop rigide. Pourtant, quand je dis transgresser les techniques, il ne s’agit pas de le faire bêtement. Si vous ne comprenez pas ce que vous faites, il y a de grandes chances que cela ne mène à rien de cohérent.

La technique s’assimile, se digère. Et après en avoir saisi les subtilités, nous sommes capables d’aller voir au-delà et de les modeler à notre convenance, pour nous.

Vous avez envie d’utiliser ce participe présent dont on dit qu’il casse le rythme ? Vous le trouvez bien là où il est ? Alors laissez-le. Et encore une fois, il sera grand temps d’y revenir plus tard.

J’ajoute une chose cependant. Je parle principalement ici des techniques sur le style, moins sur la structure du récit qui comporte quelques principes universels.

Je crois aux techniques, elles apportent beaucoup et je pense qu’en tant qu’écrivain vous devriez vous intéresser au fonctionnement du récit, aller voir comment procèdent vos écrivains favoris.

Tous ceux d’entre nous qui étudieront les techniques ne deviendront pas des génies de l’écriture, c’est certain. Mais la plupart des génies ont étudié les techniques. J’aime bien faire un parallèle avec la musique classique. Jean Sébastien Bach que vous connaissez tous, très grand nom de la musique, a lui-même étudié les œuvres des grands compositeurs, s’est vu initié à la musique par son père. Dans l’écriture, il ne pourrait en être autrement. Pourquoi donc serait-ce un art inné ? Alors évidemment, vous trouverez toujours des exceptions capables de tout, mais ils sont rares et mieux vaut mettre sur votre dos le bagage de la technique.

Gardez cependant toujours à l’esprit que la technique d’écriture ne doit pas être une prison pour la créativité. Et que jamais vous n’arriverez au bout.


Vous voulez aller plus loin ? Téléchargez mon guide gratuit sur l'écriture d'un roman.

Inscrivez-vous

Vous recevrez mes fiches pratiques sur la structure du roman

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :