Accueil / Mes livres / Le Visage de Satan


Le Visage de Satan

Share Button

Quatrième de couverture

Un hurlement. Là, quelque part, qui se répercutait sur les murs poisseux et humides de la pièce. L’endroit ressemblait davantage à une cave avec ses murs bruts et ses parois voûtées. Puis un râle d’agonie s’étouffa, comme si même la mort prenait plaisir à attendre. L’homme pendait comme une vulgaire carcasse de viande accrochée à une esse de boucher. Son visage n’était que souffrance, rictus d’agonie et d’abomination. « Faites que je meure », implora-t-il en silence.

Le Visage de Satan

Le Visage de Satan est mon deuxième roman mettant en scène mon personnage récurrent, Gino Paradio, déjà vu (ou lu) dans L’échiquier d’Howard Gray.

Cette fois-ci, ce sont les éditions Taurnada qui éditent mon détective irascible.

Mais qu’allez vous trouver dans Le Visage de Satan ?

  • Thriller
  • Intrigue
  • Sorcellerie / Satanisme
  • Du noir, noir très noir
  • De l’amour aussi et oui qui l’eut cru

Gino revient d’un an sabbatique, forcé, le temps nécessaire pour se remettre de son éprouvante rencontre avec Howard Gray. Sans grande hâte, il reprend son travail de détective entre maris cocus et petites arnaques.

Oui mais voilà.

Sibylle, la belle Sibylle, en chair et en… chair, en jambes aussi, vient lui proposer une affaire juteuse, mais qui sent bon les emmerdes. Et Gino, en emmerdes, il s’y connait, le Mozart de l’entourloupe. Bêcher du fumier, il sait le faire.

Mais non. Pas cette fois-ci, il s’est promis de rester tranquille. Alors, fidèle à sa parole, quand la belle entre croisé décroisé de jambes sort son atout et bien, et bien il accepte.

Dans le même temps, des meurtres aux relents sataniques sont commis dans la capitale. Rien à voir à premier vue, mais ça, c’était avant.

Avant que Gino ne s’embarque dans une histoire sordide.

Avant que Gino n’accepte la descente aux enfers de Sibylle.

Osez Le Visage de Satan !

Un peu de technique

Enfin avant de vous lâcher, parce que ce site est aussi un peu dédié à la technique d’écriture, sachez que ce roman a été écrit après ma participation à la masterclass de Christopher Vogler à Lyon. Pour ceux qui connaissent la méthode, le schéma du voyage du héros a été utilisé ici et les archétypes de personnages sont facilement reconnaissable je pense.

Vous avez lu Le Visage de Satan ? Vous voulez en parler ? N’hésitez pas à me contacter ou à me laisser un commentaire, je suis toujours avide d’échanger.

Enfin pour ceux qui découvrent la méthode Vogler, vous pouvez retrouver plusieurs articles sur ce site :

En passant par là

Ou ici

Ou encore là.

Have fun et comme dit le maître, « It’s all about vibes ! « 

Share Button

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>