vous-avez-dit-complot-copie11.1258422363

La vie serait-elle un gigantesque complot ?

Share Button

La vie serait-elle un gigantesque complot ?

 

J’ai toujours aimé les romans issus de la littérature dite « complotiste ». Ils ont une saveur particulière, qui, sans se départir de sa fiction, se drapent de cette odeur de malaise et de « et si ? ».

C’est le propre de ce genre, si bien représenté par le Da Vinci Code pour ne citer que celui-ci.

Les héros y sont souvent ballottés par des évènements qui les dépassent et qui sous-tendent un but plus grand.

Pourtant, ces romans arrivent à nous faire réfléchir. Les idées qui y sont développées flirtent avec la réalité et parfois même jouent avec.

Le propre de la fiction n’est-il pas de nous faire rêver ?

Le roman basé sur le complot réussit le tour de force de nous faire passer un bon moment et de nous interpeller sur le sujet traité.

Que pensez des récentes affaires mêlant des hommes politiques ou des hommes d’affaires influents qui ont tous vu leur nom apparaître dans les tablettes de sociétés secrètes obscures ?

L’affaire Strauss Khan, dont le principal personnage appartiendrait au célèbre groupe Bilderberg, n’a-t-elle pas capotée ? Normal me direz-vous dès lors que l’on possède comme ami et coreligionnaire sectaire Thierry de Montbrial de l’institut français des relations internationales ou encore Jean-claude Trichet de la banque centrale européenne pour ne citer qu’eux.

Ces passe-droits ont quelque chose d’écoeurant, et de forcément injuste. Pourtant, loin de moins de faire la vierge effarouchée. La société a toujours eu ses raccourcis, ses castes, ses réseaux. C’est ainsi.

Pour le romancier il y a là un terreau fertile à l’imagination et aux histoires les plus folles. Le complot nous mène sur des terrains qui nous parlent puisqu’ils nous touchent, même si de premier abord ils semblent si éloignés de nous.

Beaucoup abhorrent l’injustice, le sentiment d’infériorité que nous jettent à la figure ces manipulations des « grands » de ce monde. Pourtant, elles nous fascinent et pimentent notre imaginaire de lecteur et qui nous fait nous demander qu’elle est la part de réalité dans tout cela.

 

Finalement, le roman complotiste c’est, terminer le livre et se demander :

« Et si ? ».

 

Share Button

Une réflexion au sujet de « La vie serait-elle un gigantesque complot ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>